Nouveaux mots (entier)
Nouveaux mots
Nouvelles modifications (entier)
Nouvelles modifications
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
AA [n. p.nom propre] Fleuve côtier coulant entre les cases noires des mots croisés.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ABSURDE [adj.adjectif] N'est-ce pas absurde de penser qu'une définition sérieuse de ce mot soit sensée (et quand je dis sensée...) expliquer l'absurde ? De ce fait, ma définition sera : petit caillou rond et plat très apprécié par les pygmées d'Afrique australe pour sa faculté hallucinogène et diurétique.
Illustration de Romain Pujol : http://dailyrarium.over-blog.com/
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ACHEVÉ [adj.adjectif] Instrument aborigène dangereux à la rétroaction douloureuse.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ADÉNOCARCIMORE [n.nom - Néologisme] Glande illusion.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ANNIE BALLE [n. p.nom propre - Néologisme] Cannibale adepte des rognons.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
BLÉ [n.nom] Cheréale.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
BUBBULOT-GUM [n.nom - Néologisme] Chewing-gum aux fruits… de mer.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
COORDONNIER [n.nom - Néologisme] Inventeur et fabriquant de la botte de sept lieux avec GPS intégré.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ÉPINGRE À NOURISSE [n.nom - Néologisme] Epingle qui retient le tissus de vieux vêtements déchirés et toujours portés.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
GASTRO-MONIQUE [adj.adjectif - Néologisme] Se dit d'un restaurant que l'on quitte en courant.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
LÉSER LES FAONS [exp.expression - Néologisme] De façon imagée, ne pas montrer que sa compagne ou son compagnon le ou la trompe. L'expression vient du fait que les faons n'ont pas encore de cornes.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
MAD-RIDE [n.nom - Néologisme] Vieux fou Espagnol.

"Je chassais des moulins avant, mais maintenant je suis guéri." (Don Quichotte)
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
MARI-HONNÊTE [n.nom - Néologisme] On n'est pas un guignol quand on aime sa femme.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
NUITDENOCER [v.verbe - Néologisme] Emballer son cadeau.

"Tout prévu. Pas d'alcool, beaucoup de repos et une attitude zen face à la journée pleine d'émotions qu'il venait de passer. Moralité, il nuitdenoça en 12 secondes 3 dixièmes. Manque d'entraînement !" (Sue Bit)
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
OMELETTE [n.nom] Femmelette avec des œufs.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
PERTENERF [n.nom - Néologisme] Ami(e) perdu(e) sur un coup de sang.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
QUAI CONTI [exp.expression] Périphrase désignant l'Académie Française.

Dialogue entre une mère et son enfant qu'elle destine à une carrière d'immortel :

- "Quai Conti à sa maman ?"
- "Merci n. f. et interj. IXe siècle, mercit, au sens de « grâce, pitié ». Issu du latin merces, « salaire, prix », puis « faveur, grâce ».
1. N. f. Ne s'emploie qu'au singulier. Miséricorde, bon vouloir par lequel on épargne quelqu'un. Crier, demander merci. J'implore votre merci. Ils ne vous feront aucune merci, il n'y a aucune pitié à attendre d'eux. C'est un homme sans merci, sans pitié. Ils s'affrontent sans merci. Par méton. Livrer un combat sans merci. Expr. vieillies. Avoir merci de quelqu'un, lui faire grâce. Se rendre à merci, se remettre à la discrétion, au pouvoir de quelqu'un. Prendre, recevoir quelqu'un à merci, lui pardonner. Expr. fig. Être corvéable à merci, être taillable et corvéable à merci, voir Corvéable. Loc. prép. À la merci de, à la discrétion, au pouvoir de. Être, se mettre, tomber à la merci de quelqu'un. Tenir quelqu'un à sa merci, en son pouvoir. Par ext . Être à la merci d'un imprévu, à la merci d'une tempête, y être exposé, être sans recours contre les dangers qu'ils présentent. Ils sont à la merci d'un caprice. Loc. adv. Dieu merci, par la grâce, la faveur de Dieu et, par affaibl., heureusement. Il est guéri, Dieu merci. Dieu merci, je n'ai rien à me reprocher. 2. Interj. Pour exprimer sa reconnaissance, pour rendre grâce. Vous m'avez rendu un vrai service, merci ! Merci mille fois. Merci beaucoup, merci bien. Merci de votre obligeance. Dire merci. Par antiphrase. Vous me chargez là d'une désagréable commission, grand merci, merci bien ! Dans des formules de politesse, pour signifier une acceptation ou un refus. Oui, merci. Non, merci. Ellipt., dans les deux acceptions. Merci. Subst., au masculin. Mille mercis. Je vous dois un grand merci. Iron. et vieilli. Voilà tout le merci que j'en ai, formule par laquelle on se plaint du manque de reconnaissance d'une personne à qui l'on a rendu service."
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
QUEUE-N-AILE [n.nom - Néologisme] Érection.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
SAUCIRONDELLE [n.nom - Néologisme] Oiseau de berger.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
© 2009-2018 L'Impossible Dictionnaire - Almaterra    [Dernière mise à jour : 14 01 2018]    1650 mots dans l'Impossible Dictionnaire