Nouveaux mots (entier)
Nouveaux mots
Nouvelles modifications (entier)
Nouvelles modifications
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
ABOUTER [v.verbe] Lier en joignant par les bouts.

Mais alors, quand on dit que Jeanne d'Arc aboutait les Anglais hors de France, c'est quelle suscitait l'amour homosexuel pas la guerre ou c'est que j'ai fait une faute d'orthographe ?
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ACCOUPLEMENT [n.nom] Action de réunir par couple.

Est-il possible d'accoupler deux animaux aussi différents que le lapin et la poule, par exemple ?

L'expérience est facile à tenter. Il suffit pour cela de se rendre chez le premier plouc-éleveur venu et de lui acheter un exemplaire de chaque ingrédient souhaité pour notre petite expérience. Pour simplifier les choses, nous allons donner des appellations précises à nos deux amis basse-couriens. Nous appellerons donc le lapin "Sébastien" et la poule "Poule" parce que ça excite suffisamment Sébastien comme ça.

Laissez les ensembles quelques jours et vous verrez. Je tiens malgré tout à préciser que, si ces animaux sont morts et dépecés, cela prendra beaucoup plus de temps. Dans ce cas, vous pourrez appeler le lapin "Civet" et la poule "Au-pot".

Si enfin vous ne trouvez ni lapin ni poule ou encore si, comme c'est le cas de 98% des lecteurs d'après le dernier sondage effectué par le S.I.D.A. (Sondage Institute Dictionnary Academic) dont la sonde est recouverte d'une couche de latex puisqu'allant au plus profond du peuple, vous vous en foutez royalement, ce n'est pas grave.

L'expérience a déjà été tentée en 1749, comme nous l'apprend l'indispensable "Dictionnaire de la bêtise" de BECHTEL et CARRIERE, par le savant René-Antoine de REAUMUR. Malgré le soin apporté à l'expérience, le résultat ne fut pas concluant. Pas d'oeuf de lapin et moins encore de poule à poil, enfin si l'on excepte celles des quartiers chauds de l'époque.

L'excuse du savant est que les sujets de l'expérience, fornicateurs en diable, étaient trop vieux lorsqu'ils commencèrent à se connaitre.

"Mais trop, REAUMUR Sébastien-Poule, c'est mon prochain arrêt." avait dit alors je ne sais plus quel voyageur mais je ne peux pas tout savoir non plus.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ACHALANDÉ [adj.adjectif] Emplette gascone.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ADIPEUX [adj.adjectif] Mais n'en panse pas moins.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 2 commentaires
BANQUELITIER [n.nom - Néologisme] Spécialiste du lit en porte-feuille.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
BIO-MANNE [n.nom - Néologisme] Série japonaise pour la jeunesse respectant la nature, un bienfait !
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
BIS-TOUQUETTE [n.nom - Néologisme] Habitante deux fois à Paris Plage mais diminuée d'autant par le froid du Nord.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
CARAVANNE [n.nom - Néologisme] Voiture de clown.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
CLARINET [n.nom - Néologisme] Premier instrument de musique du web.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
DÉCHEMINENDRE [v.verbe - Néologisme] Descendre sur des cendres.

"Ce n'était pas uniquement le travail d'une seule journée. Le reste de l'année, le Père Nöel s'entraîner ardemment à décheminendre et rechemonmiter avec ou sans hotte." (Ramon Tache-Minet)
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
DORÉNAVRANT [adv.adverbe - Néologisme] Désormerde.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
INCUNABLE [n.nom - Néologisme] Ouvrage qui date des premier temps de l'imprimerie érotique.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
LES PARAS D'OXO [n.nom - Néologisme] Nom donné à l'armée de paix de la petite planète Oxo.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
MIKOLOGUE [n.nom - Néologisme] Spécialiste d'exquis mots.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
MONOTONY [n.nom - Néologisme] Surnom de Tony, le moniteur d'auto-école lymphatique.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
PÈREFOURASSER [v.verbe - Néologisme] Questionner tout en étant fort bavard.

"Ces fins de soirée où il nous pèrefourassait dans une sorte de jeu de connaissance de son invention nous faisaient regretter ses mortelles soirées diapos d'antan." (Gaspar Tout)
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
PETONCLE (2) [n.nom] Air de famille.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
PIRE-HATE [n.nom - Néologisme] Geek dont l'impatience l'oblige à regarder les films avant leur sortie en salles.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
QUAI CONTI [exp.expression] Périphrase désignant l'Académie Française.

Dialogue entre une mère et son enfant qu'elle destine à une carrière d'immortel :

- "Quai Conti à sa maman ?"
- "Merci n. f. et interj. IXe siècle, mercit, au sens de « grâce, pitié ». Issu du latin merces, « salaire, prix », puis « faveur, grâce ».
1. N. f. Ne s'emploie qu'au singulier. Miséricorde, bon vouloir par lequel on épargne quelqu'un. Crier, demander merci. J'implore votre merci. Ils ne vous feront aucune merci, il n'y a aucune pitié à attendre d'eux. C'est un homme sans merci, sans pitié. Ils s'affrontent sans merci. Par méton. Livrer un combat sans merci. Expr. vieillies. Avoir merci de quelqu'un, lui faire grâce. Se rendre à merci, se remettre à la discrétion, au pouvoir de quelqu'un. Prendre, recevoir quelqu'un à merci, lui pardonner. Expr. fig. Être corvéable à merci, être taillable et corvéable à merci, voir Corvéable. Loc. prép. À la merci de, à la discrétion, au pouvoir de. Être, se mettre, tomber à la merci de quelqu'un. Tenir quelqu'un à sa merci, en son pouvoir. Par ext . Être à la merci d'un imprévu, à la merci d'une tempête, y être exposé, être sans recours contre les dangers qu'ils présentent. Ils sont à la merci d'un caprice. Loc. adv. Dieu merci, par la grâce, la faveur de Dieu et, par affaibl., heureusement. Il est guéri, Dieu merci. Dieu merci, je n'ai rien à me reprocher. 2. Interj. Pour exprimer sa reconnaissance, pour rendre grâce. Vous m'avez rendu un vrai service, merci ! Merci mille fois. Merci beaucoup, merci bien. Merci de votre obligeance. Dire merci. Par antiphrase. Vous me chargez là d'une désagréable commission, grand merci, merci bien ! Dans des formules de politesse, pour signifier une acceptation ou un refus. Oui, merci. Non, merci. Ellipt., dans les deux acceptions. Merci. Subst., au masculin. Mille mercis. Je vous dois un grand merci. Iron. et vieilli. Voilà tout le merci que j'en ai, formule par laquelle on se plaint du manque de reconnaissance d'une personne à qui l'on a rendu service."
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
VA-PEUR [n.nom - Néologisme] Fantôme éthéré qui terrorisait les passagers des anciens trains pendant la traversée des tunnels.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
© 2009-2017 L'Impossible Dictionnaire - Almaterra    [Dernière mise à jour : 13 09 2017]    1649 mots dans l'Impossible Dictionnaire