Nouveaux mots (entier)
Nouveaux mots
Nouvelles modifications (entier)
Nouvelles modifications
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
ABACULE [n.nom] Petit cube constituant une mosaïque.

"Abacule, vive la bite !" (Slogan homosexuel actif)
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ABATS [n.nom] Parties accessoires d'animaux tués pour la consommation.

Entre nous, il n'y a rien de plus infect qu'un morceau de foie de génisse à peine cuit.

Il me semble d'ailleurs que l'idée serait à creuser d'une cure d'amaigrissement, très répandu de nos jours, à base exclusivement d'abats.

Deux effets en un :
- Non seulement tu ne manges quasi pas ce que tu as dans ton assiette,
- Mais tu vomis le peu ce que tu as mangé avant.

"Bon appétit, messieurs, ministres intègres ! Ô ministres intègres ! Conseillers vertueux ! Je vous ai fait des rognons à la la sauce Ô Landaise." (Ruy Blas)


"Pouah !!" (Les Ministres intègres)
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ABOYEUR [n.nom] Crieur à la porte d'un théâtre.

Au XVIIIème siècle, fut instauré un nouveau métier, l'aboyeur de bibliothèque, afin d'inciter le peuple à la lecture. Celui-ci devait aborder les passants pour les inciter à entrer dans le bâtiment. Si le passant refusait d'obtempérer, l'aboyeur avait ordre de lui crier dessus en le traitant, entre autres, d'inculte ou d'abruti.

Cependant, cette profession ne perdura pas tant elle était gênante pour les analphabètes honteux comme pour les lecteurs dont la concentration à la lecture était mise à mal par les invectives du travailleur. Le traumatisme, pourtant, resta entier pendant de nombreuses années. Aujourd'hui encore, quand vous parlez un peu fort dans une bibliothèque, le spectre de l'aboyeur réapparait. Attention, si il remue la queue, c'est que vous vous êtes trompé : vous êtes entré dans un sex-shop.

"Chut !!" (Une bibliothécaire moustachue)
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ABROGER [v.verbe] Déclarer nul.

A ceux qui veulent abroger ce dictionnaire, je dirais que ça n'en vaut pas la peine parce que, parfois, il l'est déjà... nul ! Pourtant, je les entends les détracteurs de "l'Impossible Dictionnaire". "Comment peut-on oser ?" A la différence de ce que disait Michel Audiard en prétendant que" les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait", je répondrais que oser, c'est sans doute prendre le risque de plaire à ceux qui ne pense pas comme nous. L'important, c'est que vous réagissiez à la lecture de ce drôle d'ouvrage. Je ne souhaiterais pas devoir le renommer en "Impassible Dictionnaire".
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ACCÉLÉRATION [n.nom] Augmentation de la vitesse.

"Sur la route comme pendant l'amour, l'accélération non maîtrisée peut mener à l'accident. Il n'y a que pour les exhibitionnistes que ça mène à une photo." (Annie Konne)
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ACHARNEMENT [n.nom] Action de s'acharner sur sa proie.

"Qu'il est beau l'acharnement de l'hirondelle a être toujours à l'heure afin de nous faire croire qu'elle fait vraiment le printemps." (Omar Tinney)
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ADHÉSIF [n.nom] Jardinier qui colle des conifères partout.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
ALAISE [n.nom] Quand on insère une alaise dans un lit, c'est que la personne qui y dort ne l'est pas, elle, à l'aise.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
AME-AIDE [n.nom - Néologisme] Très joli prénom.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
BIBISEXUEL [n.nom - Néologisme] Une personne qui donne autant d'amour, moi je dis chapeau !
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
FOURCHETTASOUPE [n.nom - Néologisme] Sorte de fourchette ronde dont les dents se rejoignent pour éviter que la soupe ne coule.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
L’HOMME QUI VALAIT TROIS BILLARDS [exp.expression - Néologisme] Surnom de Steve Austin Power, espion bioniqueue plus connu sous le nom de "J'te la mettrais en trois bandes".
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
MOINE-HAUT [n.nom - Néologisme] Oiseau tonsuré.
Illustration de n@! : http://pfeffe.over-blog.com/
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
MUSULMAN [n. p.nom propre - Néologisme] Super-iran.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
NÉBULEUX [adj.adjectif - Néologisme] Enrhumé.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
QUAI CONTI [exp.expression] Périphrase désignant l'Académie Française.

Dialogue entre une mère et son enfant qu'elle destine à une carrière d'immortel :

- "Quai Conti à sa maman ?"
- "Merci n. f. et interj. IXe siècle, mercit, au sens de « grâce, pitié ». Issu du latin merces, « salaire, prix », puis « faveur, grâce ».
1. N. f. Ne s'emploie qu'au singulier. Miséricorde, bon vouloir par lequel on épargne quelqu'un. Crier, demander merci. J'implore votre merci. Ils ne vous feront aucune merci, il n'y a aucune pitié à attendre d'eux. C'est un homme sans merci, sans pitié. Ils s'affrontent sans merci. Par méton. Livrer un combat sans merci. Expr. vieillies. Avoir merci de quelqu'un, lui faire grâce. Se rendre à merci, se remettre à la discrétion, au pouvoir de quelqu'un. Prendre, recevoir quelqu'un à merci, lui pardonner. Expr. fig. Être corvéable à merci, être taillable et corvéable à merci, voir Corvéable. Loc. prép. À la merci de, à la discrétion, au pouvoir de. Être, se mettre, tomber à la merci de quelqu'un. Tenir quelqu'un à sa merci, en son pouvoir. Par ext . Être à la merci d'un imprévu, à la merci d'une tempête, y être exposé, être sans recours contre les dangers qu'ils présentent. Ils sont à la merci d'un caprice. Loc. adv. Dieu merci, par la grâce, la faveur de Dieu et, par affaibl., heureusement. Il est guéri, Dieu merci. Dieu merci, je n'ai rien à me reprocher. 2. Interj. Pour exprimer sa reconnaissance, pour rendre grâce. Vous m'avez rendu un vrai service, merci ! Merci mille fois. Merci beaucoup, merci bien. Merci de votre obligeance. Dire merci. Par antiphrase. Vous me chargez là d'une désagréable commission, grand merci, merci bien ! Dans des formules de politesse, pour signifier une acceptation ou un refus. Oui, merci. Non, merci. Ellipt., dans les deux acceptions. Merci. Subst., au masculin. Mille mercis. Je vous dois un grand merci. Iron. et vieilli. Voilà tout le merci que j'en ai, formule par laquelle on se plaint du manque de reconnaissance d'une personne à qui l'on a rendu service."
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
RESSORT À BOUDIN [exp.expression] Individu qui persiste à faire montre de mauvais goût en matière féminine.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
SALLE-DEMAIN [n.nom - Néologisme] Pièce d'eau où les enfants promettent toujours d'aller le lendemain.
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
SEREINZIN [n.nom - Néologisme] Musulman modéré.

"Il va y avoir du porc, mais moi j'reste tranquille." (Extrait de chanson - Allah Cantine)
Lien permanent - Ajouter un commentaire - 0 commentaire
© 2009-2018 L'Impossible Dictionnaire - Almaterra    [Dernière mise à jour : 14 01 2018]    1650 mots dans l'Impossible Dictionnaire