Difficile à comprendre.

« Nonobstant le fait que d’aucun subodore une déstructuration exponentielle du processus en mouvement, l’échelle de Beaufort ne sera jamais qu’hérésie face au climat délétère qu’induisent les supputations hasardeuses d’un néophyte prosaïque dont la pensée liminaire ira à l’encontre des intérêts communs. »

C’est ma dernière lubie, me lancer dans la politique. Je m’entraîne à faire du vent avec les mots. Je m’entraîne, je m’entraîne. Et le jour où je deviens un vrai abscons, de droite ou de gauche, peu importe, je me lance.

L’avantage c’est que quand on est intelligent, il est aisé d’être abscons. Alors que quand on est con, c’est d’autant plus difficile d’être absintelligent que ça n’existe pas. Encore un coup des intellectuels qui ont eu peur qu’un jour les cons puissent les comprendre.