Difficile à comprendre.

Il est des mots à utiliser raisonnablement, des mots que personne ne connaît et dont le seul but sera de vous faire briller en société. Je ne suis pourtant pas tout à fait sûr qu’abstrus fasse partie de ceux-là. Vous imaginez la conversation ?

– C’est bien beau ce que tu me dis mais ça me semble tout de même très abstrus !
– Euh… je ne comprends pas !
– C’est ça !
– C’est ça quoi ?
– C’est abstrus !
– C’est abstrus, quoi ?
– Voilà ! Mais je ne vois pas comment le dire autrement ?
– Dire quoi ?
– Ce que tu m’expliquais sans être abstrus !
– Non mais ça veut dire quoi « abstrus ».
– Difficile à comprendre.
– Un peu, oui !
– Bon, maintenant que tu sais ce que ça veut dire…
– MAIS JE NE SAIS PAS CE QUE ÇA VEUT DIRE, BORDEL !
– Difficile à comprendre.
– TU TE FOUS DE MOI, LÀ ?
– …

Laissons là nos deux « amis », la suite de la conversation devient très difficile à transcrire, plus physique que verbale.