Affection caractérisée par une hypertrophie des extrémités et de la tête, ainsi que par diverses déformations morphologiques.

À ne pas confondre avec l’acromygalie dont fut atteint Spiderman après avoir été piqué par une araignée radioactive et dont les symptômes sont les suivants :
– L’impossibilité de tenir son bol de café autrement qu’à quatre mains.
– Une envie irrésistible au sortir du boulot d’aller se faire une toile.
– Prendre la mouche à tout bout de champ.
– Avoir une araignée non seulement au plafond mais également au plancher.
– L’Hypocondrie de Pâques qui se caractérise par une envie de se faire opérer de lapin-tisse tous les ans au printemps.