État d’inconscience qui amène celui qui s’est collé des ailes à la cire dans le dos à voler trop près du soleil..

« Le lundi au soleil,
C’est une chose qu’on n’aura jamais
Cette fois je sors mes ailes,
C’est quand on a des plumes dans le dos
Quand on imite le vol d’un oiseau
Qu’il doit faire chaud au mois d’août
Le lundi au soleil »

Extrait d’une chanson écrite par Icare juste avant son envol. Elle fut chantée par un autre ne connaissant le succès que bien des siècles plus tard.

Moralité : quand on pique une tête, ne nous étonnons pas qu’on nous pique aussi ce qu’il y a dedans.