Sépiasorcier.

« Le début du printemps était le moment pour lui de ressortir ses vieux albums-photos pour mélancoller différemment les images noir et blanc de son enfance. » (membre anonyme du maussade)