Depuis sa plus tendre enfance, cet exhibitionniste des plages bretonnes, grâce à sa luciole en chaleur, a sauvé bien plus de navires du naufrage que n’importe quelles bittes d’amarrage paimpolaises.