Chanteur philosophe à tendance électrique, digne héritier de Gilbert Bécaud qu’on surnommait Monsieur 100 000 volts. Ces chansons sont très appréciées à la différence de son concurrent direct qui ne fait que de la merde, WATT-AIR.

Ses succès les plus courants sont Incandidescence, Oedipylône électrique, L’ingénucléaire ou encore Zadig du cul, le grand succès de son album de chansons paillardes, Discours sur le zob.